Ca pétille : Sillages - Grand Froid (tome 17)

Bienvenue dans ça pétille, l'émission BD de Méga FM. La nouveauté de la semaine c'est le tout dernier Sillage, tome 17. Il est intitulé Grands froids .
Il s'agit d'une BD de science fiction de qualité : éditée chez Delcourt depuis début 1998. Depuis, elle respecte le rythme effréné d'une publication par an. Sillage c'est une série composée de 17 tomes : des one shot qui racontent tous une histoire individuelle avec des synopsis convaincants. Les auteurs de cette série culte ont su inventer un univers très cohérent et totalement exotique qui explique avec des scénarios inspirés et  réussis  son succès et la profusion de séries dérivées : les chroniques de sillage pour les ultras et Navis pour les plus jeunes qui  racontent la jeunesse de cette délicieuse héroïne.

Écrite par Jean David Morvan et dessinée par Philippe Buchet, elle nous raconte l'histoire d'une jeune terrienne Navis échouée dans la jungle d'une planète inconnue depuis plusieurs années qui a grandi dans la nature en compagnie d'une femelle tigrours et d'un robot.
Sa vie paisible a été bouleversé car sa planète s'est  trouvée sur la route de Sillage une gigantesque armada multiraciale spécialisée dans le commerce qui erre à la recherche d'espaces à coloniser. Seule de son espèce, Navis deviendra un agent de la constituante et dotés de pouvoirs exceptionnels elle sera envoyé pour accomplir diverses missions.
Des intrigues secondaires se mettront  en place exploitant diverses thématiques : écologie, pauvreté, guerre et choc des civilisations.
Dans ce 17ème tome, le magister de Sillage confie une nouvelle mission à Navis : elle doit dérober dans un musée sur TRI-JJ768, une ornosphère. La planète où se trouve cette pierre est celle ou vit également Clément Villedieu, un chef révolutionnaire avec qui Navis avait eu un enfant. Évidemment la mission ne va pas se dérouler comme prévu car un jeune garçon très ingénieux qui répond au nom de Jules Villedieu va s'inviter dans ce plan presque parfait. Une fois de plus le scénario est savamment mené.

Le dessin de Philippe Buchet est impeccablement maîtrisé Son trait « ligne claire » modernisé est un mélange étonnant d’épure et de détails surabondants. Les couleurs sont vives et le dessin homogène
Le travail de recherche sur  l’univers  est titanesque on y trouve de nombreux vaisseaux tous différents et les machines y sont improbables  .
Les lecteurs retrouveront dans cet opus les qualités inhérentes à la série : un univers inspiré, de l'humour, beaucoup d'action et une héroïne attachante et atypique.
Au final, cet album se lit avec plaisir, il fait partie des meilleurs épisodes de la série c'est pourquoi je vous le recommande.

Écoutez la chronique :

Détail :

A propos

  • Mentions légales
    Méga FM, L'Esprit Pop/Rock !
    Nos fréquences : 96.5 Loiret // 88.8 Loir et Cher & Loiret 

Contact

7 Impasse Maupin
Châteauneuf sur Loire, 45110
France
02 18 88 50 90
Fax: 02 18 88 50 91
www.megafm.fr