Ça Pétille : Dans Les Yeux De Lya

Après la boite à musique, la scénariste Carbone nous entraîne dans une histoire de vengeance captivante éditée par Dupuis. Elle s’est associée pour cette trilogie intitulée Dans les yeux de Lya à une jeune dessinatrice Justine Cunha avec laquelle elle a eu une attirance naturelle après être tombée sur une illustration partagée sur la toile.

Ensemble, elles ont concocté un petit bijou destiné aux plus de 10 ans. L’ancienne professeure des écoles nous présente dans ce premier volet une jeune femme de 21 ans paraplégique attachante, positive et pleine de ressources. Lya a perdu l’usage de ses jambes lorsqu’elle avait 17 ans après avoir été renversée lors d’un dramatique accident de circulation. Elle ne connaît pas l’identité du chauffeur qui a réussi par l’ intermédiaire d’un avocat à acheter le silence de ses parents.

Depuis, elle a entamé des études de droit et utilise tous les moyens en sa possession pour retrouver le responsable. Dans cette optique, elle réalise un stage à Paris dans le cabinet qui a défendu le chauffard. Elle est déterminée et prête à tout pour mettre la main sur le dossier qui la concerne et dont elle ne connaît que le numéro.

L’autrice signe un récit rythmé, bienveillant, rempli de rebondissements qui s’achève sur une dernière case prometteuse, un cliffhanger inspiré qui nous tiendra en haleine jusqu’au mois de janvier prochain.

Justine Cunha livre une prestation rayonnante à son image. L’artiste qui vient du monde de l’animation et qui a travaillé entre autre sur la série télévisée « Les sisters » assume clairement ses influences et notamment celle de l’aquarelliste Mary Blair qui est évidente.

Elle offre un rendu très agréable qui séduira immédiatement le public qui apprécie les dessins animés.
Elle s’est rapidement projetée sur le personnage principal du fait de l’écart d’âge relativement faible entre l’héroïne et le sien. Elle s’est inspirée de son entourage proche pour composer des acteurs tous issus de la diversité, un parti pris qui était important pour elle. Avec leurs grands yeux, ils sont attachants, vivants et au final assez proches de nous.

Avec des cases sans contours, un travail pertinent sur les ombres et les lumières, et des couleurs vives voire flashy, elle parvient malgré la thématique assez sombre et un huis clos qui pourrait au premier abord sembler oppressant à en mettre plein les yeux d’un lectorat qui ressort totalement enthousiaste.

Avec En quête de vérité, Carbone et Justine Cunha signent le début d’une série addictive et prometteuse qui séduit d’emblée par son rythme et son traitement graphique. L’association des deux bédéistes est d’ores et déjà un beau succès et on a très hâte d’en voir davantage.

 Ecoutez la Chronique :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

A propos

  • Mentions légales
    Méga FM, L'Esprit Pop/Rock !
    Nos fréquences : 96.5 Loiret // 88.8 Loir et Cher & Loiret 

Contact

7 Impasse Maupin
Châteauneuf sur Loire, 45110
France
02 18 88 50 90
Fax: 02 18 88 50 91
www.megafm.fr