Ça Pétille : Supers - Solitudes

Bienvenue dans Ça Pétille, la chronique BD de Méga FM.

Supers est une valeur sûre de la littérature jeunesse. Le quatrième opus intitulé Solitudes sort prochainement et il tient toutes ses promesses.

Édité par Les éditions de la Gouttière , il est scénarisé par Frédéric Maupomé et illustré par Dawid.

Dans ce volet, nos trois héros sont particulièrement malmenés. Benji a été enlevé, il est séquestré par des experts scientifiques déterminés à tout tenter pour en savoir davantage sur ses super pouvoirs. Mat est rongé par la culpabilité.

Seule Lili prend les choses en main et fait courageusement face à la situation. Acculés, les enfants n’ont d’autres choix que de faire confiance à l’inspecteur Lesec, un homme bienveillant qui les aide de son mieux lors de cette cavale.

Alors que les autres gamins se préparent à fêter Noël, nos petits héros ne rêvent que de recomposer la fratrie.

Frédéric Maupomé nous propose un épisode très rythmé avec un style d’écriture télévisuel contemporain qui fonctionne parfaitement. L’histoire nous captive dès la première page, on va de surprises en surprises. Il alterne des scènes ultra énergiques et d’autres un peu plus intimistes. Il n’y a aucun temps mort. Les références cinématographiques nous font sourire. Face aux difficultés, les personnages se révèlent. Le scénariste nous bouscule, il ne se donne aucunes limites. Il garnit l’opus de réflexions d’adultes qui offrent un second degré intéressant et riche pour les lecteurs un peu plus âgés. Il aborde des sujets brûlants les fake news, les paradis fiscaux, les missions de la police, l’intelligence artificielle, et il le fait avec habileté. Au fil des pages, on en sait un peu plus sur les pouvoirs du trio et c’est assez imaginatif.

De son côté, Dawid offre une prestation graphique convaincante. Avec sa couverture rouge et les tons utilisés, il retranscrit efficacement la tension de l’épisode. Son expérience dans la BD sans textes saute aux yeux, il livre de nombreuses planches qui se succèdent sans phylactères.

Son dessin traditionnel fait mouche, il est extrêmement lisible et plaisant. De nouveau, il multiplie les clins d’œil à ses ouvrages précédents Passe Passe, Dessus dessous, Pas de deux mais aussi à d’autres bédéistes reconnus.

Supers est une série jeunesse de qualité qui associe une écriture moderne et des illustrations très agréables. On est transporté par ce récit dans lequel les auteurs parviennent à combiner fantastique, émotion et action d’une très belle manière.

L’ouvrage séduit par sa liberté de ton, ses rebondissements et son suspense omniprésent. Une fois encore, la fin de l’album nous laisse sans voix.

Vivement le tome cinq qui devrait sortir dans un an tout pile pour connaître la suite de cette attachante saga !

Écoutez la Chronique :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

A propos

  • Mentions légales
    Méga FM, L'Esprit Pop/Rock !
    Nos fréquences : 96.5 Loiret // 88.8 Loir et Cher & Loiret 

Contact

7 Impasse Maupin
Châteauneuf sur Loire, 45110
France
02 18 88 50 90
Fax: 02 18 88 50 91
www.megafm.fr